Les 3 plus beaux châteaux de la vallée de Dordogne

 Les vieux palais et châteaux sont toujours quelque chose de très spécial, que vous tombiez sur une ruine délabrée lors de votre randonnée ou que vous exploriez une fière forteresse lors d’une visite guidée. En Dordogne, vous trouverez quelques magnifiques châteaux : choisissez votre château préféré dans la liste et ajoutez un détour dans l’histoire à votre prochaine aventure.

Au milieu des vignes – Château de Monbazillac

Ce Château de Monbazillac, alliance réussie d’éléments défensifs médiévaux et d’élégance de la Renaissance, domine la vallée de la Dordogne. Le château, qui se dresse au milieu du vignoble du même nom, est entièrement meublé, du rez-de-chaussée (XVIIe siècle) avec une exposition sur les anciens métiers à la cave voûtée avec son musée du vin et jusqu’à l’étage, qui est dédié aux artistes d’hier et d’aujourd’hui. À Monbazillac, on peut faire une visite tous les jours de 10 h à 19 h 30. Les horaires d’ouverture les autres mois sont à viser sur site internet.

Ambiance gothique sur les bords de l’Isle – Château des Bories

Bien que plusieurs fois assiégé lors des guerres de religion et de la Fronde, le château des Bories à Antonne-et-Trigonant reste l’un des plus beaux exemples d’architecture Renaissance en Périgord. Le château, construit en 1494 sur les murs de fondation d’une ancienne bastide, a su conserver ses cuisines gothiques et un escalier monumental. Il est entouré de douves qui étaient autrefois remplies d’eau par la rivière Isle. Le château est une propriété privée et ne se visite qu’en juillet et août. À Antonne-et-Trigonant. Les visites sont guidées en juillet et août, de 13 h à 19 h sauf le dimanche.

Le Louvre inachevé – Château des Lanquais

Le Château de Lanquais dans un Périgord pourpre, dont l’architecture est le fruit de plusieurs siècles de construction, conjugue plusieurs styles. Tours, créneaux et mâchicoulis sont les symboles des bâtisseurs du Moyen Âge et contrastent avec les décors fins et élégants de la Renaissance qui ont été ajoutés au cours des travaux qui ont été réalisés sous le règne de Charles IX, commencé et terminé en 1604. Le jour du Moyen Âge le 7 juillet et lors d’une soirée gourmande avec visite aux chandelles mi-août, le château reprend vie. À Lanquais, la visite est libre tous les jours d’avril à début novembre, en juillet et août de 10 h à 19 h, hors-saison de 14 h 30 à 18 h (printemps) ou 17 h 30 (automne). D’ailleurs, dans la région de Dordogne, il n’y a pas moins de 1500 châteaux, bastides et châteaux de différentes époques dans les styles architecturaux associés. En Dordogne, vous vivrez le Moyen Âge tel qu’il était. Profitez alors d’y aller à votre prochaine vacance.

Le gouffre de Padirac, l’un des plus profonds d’Europe ?
Fort de la Roque-Gageac : de quand date ce village troglodytique ?